photo article 2

L’alimentation de la future maman

Tout au long de la grossesse, il est recommandé d’adopter une alimentation équilibrée, ni trop sucrée, ni trop salée. En mangeant sainement, vous apporterez ainsi à Bébé tous les bons nutriments dont il aura besoin pour se développer. Votre médecin vous prescrira, éventuellement, des compléments en fer et en acide folique (aussi appelé vitamine B9 ou folates).

Avant ma grossesse, ma généraliste m’a prescrit une analyse sanguine afin de savoir si j’étais immunisée ou non contre la toxoplasmose. La toxoplasmose peut se contracter en ingérant de la viande mal cuite, des crudités mal lavées, de l’eau souillée ou encore au contact d’excréments de chat (lors du nettoyage de sa litière, par exemple). Mon médecin m’a expliqué que si je n’étais pas immunisée contre la toxoplasmose, il me faudrait redoubler de vigilance lors de la cuisson de mes viandes et lors de la préparation de mes crudités. Il m’a, d’ailleurs, conseillé d’éviter la consommation de crudités au restaurant, afin d’éliminer tout  risque de contamination. Les personnes qui ne sont pas immunisées doivent faire une prise de sang chaque mois pour vérifier qu’elles n’ont pas attrapé la toxoplasmose. Rassurez-vous, en suivant les conseils de votre médecin, tout devrait bien se passer.

D’autres aliments m’ont été déconseillés pendant 9 mois : le poisson cru, les coquillages, les préparations à base d’œuf cru (mousse au chocolat, mayonnaise, glaces, bûches de Noël…), la charcuterie, le fromage à pâte molle (camembert, munster…). Certains de ces aliments favorisent la contraction de la listériose. Enfin, j’ai dû renoncer aux cacahuètes en raison de mon terrain allergique. Toutefois, des personnes de mon entourage ont continué à manger certains de ces mets sans rencontrer le moindre problème. C’est vous qui voyez.

Lien vers la fiche conseil qui m’a été remise par mon médecin

Pendant le dernier trimestre de ma grossesse, mon alitement a rimé avec remontées acides. J’en ai parlé à ma sage-femme lors d’une visite de contrôle. Elle m’a alors conseillé d’éviter la soupe, les agrumes, les tomates et de ne pas m’allonger dans les 30 minutes suivant mon repas. Grâce à ses conseils et à sa prescription de Gavisconell, mes soucis ont disparu.  :)

Ces recommandations peuvent paraître stressantes, à première vue, mais, après réflexion, on se rend compte qu’il reste bien d’autres aliments pour se faire plaisir pendant 9 mois !

Laisser un commentaire