allaitement-bebe 3

Allaitement maternel : 4 astuces pour s’y retrouver d’une tétée à l’autre

Pendant mon cours de préparation à l’accouchement dédié à l’allaitement, la sage-femme m’avait expliqué qu’à chaque tétée, je ne devrais proposer qu’un seul sein à Bébé Chou et qu’il faudrait le faire téter de l’autre côté à la tétée suivante, et ainsi de suite. Un nouveau-né tète entre 8 et 12 fois par jour. Enceinte de mon premier enfant et n’ayant pas l’occasion de voir régulièrement des mamans allaitantes, je ne m’étais pas posée la question de savoir comment j’allais bien pouvoir m’y retrouver entre tous ces repas.

Durant mon séjour à la maternité, une fiche de renseignements à compléter m’a été remise. Je devais noter à quelle heure commençait la tétée, combien de temps elle durait, à quel moment je changeais Bébé Chou et ce que contenait sa couche. A chaque visite du personnel médical, la fiche de Bébé Chou était contrôlée, pour s’assurer que tout allait bien.

De retour à la maison, encore très fatiguée de mon accouchement, comme tout jeune parent, j’ai décidé de poursuivre ce système afin de me souvenir de quel côté je devais faire téter Bébé Chou à chaque repas et à quel moment ils avaient lieu. Ma fatigue me faisant parfois oublier à quelle heure exacte j’avais changé sa couche ou à quel moment précis je l’avais fait téter, cette fiche était un très bon repère pour moi. Mais il m’arrivait d’oublier de la compléter ou de préparer une nouvelle feuille quand la précédente était déjà remplie. Les premières semaines, l’aspect de ma poitrine me permettait tout de suite de savoir quel sein proposer à Bébé Chou, sans avoir besoin de me référer à ma fiche, mais cela n’a duré qu’un temps car le corps finit par s’adapter. La visite d’une de mes amies a résolu mon problème ! Elle m’a donné plein d’astuces pour me faciliter la tâche et me séparer de ma feuille de papier.

Les astuces

  • la barrette à cheveux
    En général, on en a toujours quelques-unes qui traînent au fond de nos tiroirs. Placée sur la bretelle de soutien-gorge, elle permet d’indiquer de quel côté a eu lieu la dernière tétée ou de quel côté aura lieu la prochaine. Reste à se souvenir de ce qu’on veut lui faire dire. 😉
  • le bracelet d’allaitement
    Différents sites Internet tels que Bébé au naturel, Berceau magique ou encore A little market en commercialisent. Il peut servir pour l’allaitement au sein, mais aussi pour l’allaitement au biberon. Les perles de ce bijou permettent de mémoriser l’heure à laquelle a eu lieu le dernier repas de Bébé. Porté au poignet gauche ou au poignet droit, il  indique de quel côté a eu lieu la dernière tétée. On peut aussi décliner ce système avec une bague ou une montre.
  • les applications pour smartphones
    Un téléphone, on l’a, généralement, toujours sur soi, ce qui n’est pas forcément le cas d’un stylo et d’une feuille de papier. Après avoir téléchargé plusieurs applications, j’ai eu un coup de cœur pour « Baby tracker ».

L’application « Baby tracker »

Baby Tracker Feeding timer, sleep and diaper logger on the App StoreIl s’agit d’une application iOS gratuite avec achats intégrés (cliquer pour télécharger)Personnellement, je trouve que les fonctionnalités en accès libre sont très bien et amplement suffisantes. « Baby tracker » peut servir à tous les parents, que l’enfant soit nourri au lait maternel ou maternisé. Pour ma part, je l’utilise principalement pour noter l’heure à laquelle je change la couche de Bébé Chou et noter l’heure de ses repas. Je peux indiquer s’il a consommé des légumes, de la viande, un yaourt, des fruits, de l’eau, du fromage, etc. Pour les biberons, j’ai la possibilité d’indiquer la quantité de lait donné. On peut préciser s’il s’agit de lait maternel ou infantile. Plusieurs fois, je me suis aussi servie de la fonctionnalité permettant d’indiquer à quelle heure la maman a tiré son lait, quel jour, de quel côté et le volume obtenu. Ce sont des informations très importantes, car le lait maternel ne se conserve pas indéfiniment. « Baby tracker » propose aussi de noter les horaires des siestes de Bébé, ses mensurations, les médicaments qu’il a pris, les vaccins qu’il a eus, etc. On peut aussi ajouter des photos de lui et répertorier ses activités, telles que écouter une histoire, se mettre sur le ventre, ramper, etc. Une application vraiment complète, donc ! :)

screen322x572

Les achats intégrés permettent, notamment, de consulter des graphiques récapitulant les informations enregistrées dans l’application.  

Laisser un commentaire