DSC05374

Mon avis sur « le Bib’expresso » de Béaba

Pendant la grossesse, alors que mon mari et moi effectuions nos premiers achats  pour Bébé Chou, nous sommes tombés sur le Bib’expresso de Béaba. J’avais dans l’idée d’allaiter Bébé Chou, mais je ne savais pas encore si ça marcherait et combien de temps ça durerait. Le Bib’expresso ayant plusieurs fonctions, nous nous sommes dit qu’il finirait forcément par servir et nous avons passé commande. Cet appareil, coûtant environ soixante-dix euros, est proposé en différents coloris.

Le Bib’expresso a plusieurs cordes à son arc, comme la préparation instantanée de biberons. Après avoir mis la quantité d’eau minérale nécessaire dans l’unité de chauffe, il suffit d’appuyer sur un bouton pour que l’eau atteigne 37°C en quelques secondes. 3 bips retentissent lorsque l’eau est à bonne température. Reste à ajouter le lait maternisé dans le biberon, puis l’eau chaude à l’aide du bouton de distribution.

L’unité de chauffe permet aussi, de réchauffer les biberons et les petits pots au bain-marie. Après l’avoir remplie d’eau jusqu’au marqueur « max », on y place le biberon ou le petit pot. 2 modes sont, ensuite, proposés : température ambiante – faible quantité ou température réfrigérateur – grande quantité. Lorsque les 3 bips retentissent, on peut retirer le biberon ou le petit pot, en veillant à ne pas se brûler.

Une boîte en plastique, placée à l’arrière du Bib’expresso, permet de stériliser les biberons au four à micro-ondes, puis de les ranger.

Pour finir, le Bib’expresso possède une fonction auto-nettoyage pour laquelle 100 ml d’eau sont nécessaires. 3 bips indiquent la fin du nettoyage.

Mon bilan personnel

Soyons honnêtes, mon mari et moi avons pensé, dans un premier temps, que le Bib’expresso était, avant tout, un produit marketing. Ça ne nous a pas empêchés de l’acheter pour autant. Finalement, après quelques semaines d’utilisation, nous ne sommes pas déçus de notre achat. L’eau chauffe tellement rapidement, que j’ai à peine le temps de verser le lait en poudre dans le biberon. Pour les premiers biberons, j’ai vérifié la température du lait en en versant une goutte sur le creux de mon poignet. Maintenant, je n’ai plus besoin de le faire.

J’utilise très peu la fonction bain-marie car je donne, très rarement, des petits pots de légumes à Bébé Chou, préférant le « fait maison ». J’ai, tout de même, eu l’occasion de m’en servir quelques fois, mais j’ai été moyennement convaincue. Rien à redire sur la température du petit pot après un petit tour au bain-marie. Ce qui m’a dérangée, c’est de placer le petit pot au même endroit que l’eau minérale servant à la préparation instantanée des biberons. Les petits pots n’étant pas forcément très propres, j’ai préféré lancer un auto-nettoyage après la préparation du petit au bain-marie. Cette opération est rapide, mais je ne pourrais pas me permettre de la faire à chaque repas.

Ce dont je me sers le plus, c’est de la boîte en plastique. Elle m’est d’une grande utilité. Après avoir nettoyé mes biberons et les avoir placés dans la boîte, la stérilisation ne prend que 5 minutes au four à micro-ondes. Une fois la stérilisation terminée, il faut attendre quelques minutes pour ouvrir la boîte, afin de ne pas se brûler. Une fois vidée, on peut la remettre en place, au dos du Bib’expresso.

Le Bib’expresso est, dans l’ensemble, très simple d’utilisation, facile à nettoyer et prend peu de place dans la cuisine. Il permet d’économiser l’achat d’un stérilisateur de biberons.

DSC05383

DSC05381

DSC05379

*Produit non offert

Laisser un commentaire