Young pregnant woman rubs cream into her belly

Comment choisir ses cosmétiques pendant la grossesse

Lorsque « le projet Bébé Chou » a été décidé, j’ai fait quelques recherches sur l’utilisation de produits cosmétiques pendant la grossesse. Je voulais limiter au maximum l’utilisation de produits de beauté et être sûre qu’ils ne nuiraient pas à Bébé. Une fois mes recherches faites, j’ai fait du tri dans mes tiroirs de salle de bain, mais aussi quelques achats qui me paraissaient plus sains pour Bébé et moi pendant 9 mois.

Les produits recalés

  • Les vernis à ongles et le dissolvant : ils contiennent des substances très chimiques et l’odeur a tendance à perdurer dans la maison un moment après leur utilisation. N’étant pas une grande adepte de la pose de vernis à ongles, j’ai rangé, sans regrets, tous mes flacons avant de tomber enceinte.
  • Le parfum : Pouvant donner des maux de tête ou bien encore tâcher la peau, je l’ai lui aussi rangé pendant quelques mois.
  • Les huiles essentielles : Elles sont, généralement, interdites pendant une partie ou l’intégralité de la grossesse car elles risquent de passer à travers le placenta et représenter un danger pour le fœtus.
  • Les gommages et autres masques : Finis les gommages du corps et du visage, les masques capillaires chez le coiffeur. J’ai eu la chance de faire partie des futures mamans qui n’ont pas encore besoin de se teindre les cheveux, qui échappent à l’acné de grossesse et voient leurs cheveux devenir très brillants.
  • Les bandes de cire : Je me suis méfiée des produits que les bandes de cire et les lingettes pouvaient contenir, d’autant plus qu’il existe des alternatives pour s’épiler.

Mes soins du corps

  • J’ai continué à utiliser mon shampooing habituel (Head & shoulders classic) et un gel douche sans parabènes, acheté lui aussi en grandes surfaces.
  • Pour hydrater ma peau, j’ai acheté la crème Lipikar des Laboratoires La Roche Posay. Elle est sans parabènes. On la trouve en parapharmacie. A appliquer en petites quantités car elle ne pénètre pas bien.
  • Pour prévenir l’apparition des vergetures, j’étais très tentée de mettre de l’huile d’amande douce, mais je n’ai pas réussi à savoir si elle était conseillée ou non pendant la grossesse. J’ai donc opté pour la Crème Bepanthen anti-vergetures. Parmi tous les produits de ce genre qu’on trouve dans le commerce, c’est l’une des rares crèmes qui peut être utilisée dès que la future maman commence à prendre des formes. Par contre, elle est difficile à étaler et colle aux vêtements.
  • Pour le déodorant, j’ai acheté une pierre d’alun naturelle qui ne contient ni sels d’aluminium, ni parabènes, ni alcool.

Les parabènes sont suspectés d’être des perturbateurs endocriniens qui nuiraient à la croissance, au sommeil, à la circulation sanguine, etc.

corps

Mes soins du visage

  • Pour démaquiller puis hydrater mon visage, j’ai continué à utiliser la gamme de soins Tolériane de La Roche Posay. Ces produits sont sans parabènes et sans parfum.
  • En ce qui concerne le maquillage, j’ai décidé d’utiliser des cosmétiques bio (Couleur Caramel, Dr Hauschka, So’ Bio Etic, Une). Ils ne sont pas plus chers que ceux que j’achetais auparavant (Yves Rocher, Kiko, Bourjois…). J’ai surtout l’habitude de maquiller mes yeux (fard à paupières, mascara, crayon khôl) et, parfois mon teint (poudre compact). Je n’ai donc pas eu énormément de produits à acheter.
  • Pour les lèvres, j’ai choisi un stick à lèvre Eucérin

 

visage 1

visage 2

Mon bilan personnel

Je pense réutiliser les mêmes produits quand nous déciderons Papou et moi d’agrandir la famille bien que la récente plainte déposée par l’UFC que choisir contre des produits solaires inefficaces (bio et non bio) pour enfants m’amène à me poser des questions encore et toujours. J’utilisais peu de produits, mais ils m’ont permis de prendre soin de moi et de Bébé.

Je ne peux pas garantir l’efficacité de la crème Bepanthen anti-vergetures. Le soir, en hiver, fatiguée de ma journée, je n’avais pas toujours la foi de m’appliquer une crème froide. Pendant le dernier trimestre de ma grossesse, j’ai arrêté d’en mettre car je devais éviter de toucher mon ventre pour ne pas multiplier mes contractions déjà nombreuses. J’en ai remis après mon accouchement. Au final, j’ai eu des vergetures autour du nombril et sur la poitrine, mais avec le temps, elles se sont bien estompées et ne me complexent pas.

Je sais que les marques Weleda et Omum proposent elles aussi une gamme de soins pour futures mamans, mais je n’ai pas eu l’occasion de les tester pendant que j’attendais Bébé Chou.

Après mon accouchement, j’ai continué à utiliser ces mêmes produits car certains sont contre-indiqués en cas d’allaitement (certaines huiles essentielles, par exemple).

Et vous, avez-vous modifié vos rituels de beauté pendant votre grossesse ?

Quels cosmétiques avez-vous utilisés ? 

Si vous doutez des bienfaits d’un produit cosmétique sur votre santé, vous pouvez taper la liste des ingrédients qu’il contient sur le site suivant : La vérité sur les cosmétiques.

*Produits non offerts

Laisser un commentaire