happy baby girl eating vegetables

La diversification alimentaire de Bébé Chou

D’un médecin à un autre, les avis différent totalement sur la diversification alimentaire : Quel est l’âge idéal de Bébé pour la commencer ?, Faut-il commencer par les fruits ou les légumes ?, Faut-il peser ou non la quantité de purée/compote proposée à Bébé ? Pour ma part, Je fais entièrement confiance à notre médecin et je suis donc ses conseils depuis le début de la diversification alimentaire. Le carnet de santé contient plein d’informations très intéressantes également. Aux 5 mois de Bébé Chou nous avons eu le feu vert de notre docteur pour commencer à introduire les légumes. Puis, au fil des mois, j’ai pu faire goûter à Bébé Chou d’autres aliments. Voici les différentes étapes que nous avons suivies.

5 mois : l’introduction des légumes

legumesSur les conseils du médecin, nous avons introduit chaque légume un par un, sans matières grasses et sans sel. Il est important que Bébé goûte les légumes un a un pour deux raisons : connaître le goût du légume en question et s’assurer qu’il n’y est pas allergique. Aucun légume ne lui a été interdit. Après avoir fait cuire mes légumes, je les ai bien mixés jusqu’à l’obtention d’une purée bien lisse, sans morceaux. Parfois, il faut ajouter un peu d’eau de cuisson (ou de lait maternel pour celles qui allaitent) pour faciliter le mixage des légumes (pomme de terre, carottes, brocoli…). Au contraire, certains légumes comme la courgette doivent être un peu pressés avant d’être mixés sinon la purée est trop liquide. Je parle d’expérience. 😉 La première fois que Bébé Chou a goûté la courgette, il n’a pas aimé car ma purée était très fade et bien trop liquide. La fois suivante, j’ai veillé à retirer un maximum d’eau avant de mixer et là, Bébé Chou n’a rien laissé de sa purée ! Quand un légume était adopté, je le mélangeais alors à un autre, testé lui aussi préalablement. En ce qui concerne les quantités, au bout d’une dizaine de jours, Bébé Chou mangeait environ 120g de purée.

J’appréhendais un peu cette nouvelle étape, mais Bébé Chou a très vite apprécié ce que je lui proposais. Je goûtais avant lui pour lui montrer que c’était bon, et il avait donc envie d’en manger lui aussi et ouvrait grand la bouche pour avoir une cuillerée supplémentaire ! La diversification a aussi mis un terme à ses régurgitations. :)

cuillères bébéLe choix de la cuillère est très important. Bébé aura du mal à manger correctement avec une cuillère trop large. Sur les conseils de ma Maman, j’ai donc acheté des cuillères en plastique adaptées à la petite bouche de Bébé Chou, ce qui lui a tout de suite facilité la tâche. J’ai opté pour les cuillères thermosensibles de la marque Munchkin. En plus de changer de couleur lorsque la purée est trop chaude pour Bébé, elles sont sans BPA.

         Lot vendu 7€99 chez Oxybul

Conseils du dentiste :

Au cours de la grossesse, la Sécurité Sociale offre aux futures mamans une visite de contrôle chez le dentiste. Lors de mon rendez-vous, mon dentiste m’a donné 2 très bons conseils à suivre quand Bébé Chou serait né :

  • ne pas utiliser la même cuillère que Bébé pour goûter sa purée pour éviter la transmission de microbes, de caries, etc
  • ne pas laisser de biberon d’eau sucrée dans son lit.

6 mois : la découverte des fruits

fruitsUn mois après avoir commencé à manger des légumes, Bébé Chou a découvert les fruits. Là encore, j’ai fait en sorte d’introduire les fruits un à un. Pour les fruits, j’avoue lui donner la plupart du temps des petits pots, sans sucres ajoutés. J’utilise principalement la marque Blédina, mais j’aime aussi piocher dans les marques bio (Good Goût, Hipp, Babybio) qui proposent des fruits seuls ou des associations de fruits qu’on ne trouve pas chez Blédina.

Quand je lui prépare une compote maison, je découpe des fruits en morceaux et les laisse cuire dans un peu d’eau pendant environ 10 minutes. Ensuite, il n’y a plus qu’à mixer et à laisser refroidir.

7 mois : l’introduction des laitages

yaourtsA 7 mois, Bébé Chou ne faisant toujours pas ses nuits, le docteur a pensé que je n’avais peut-être pas suffisamment de lait le soir pour lui permettre de tenir toute une nuit sans manger. Elle m’a donc proposé de lui donner un peu de soupe ou de purée ou un petit yaourt pour bébés pour l’aider à tenir jusqu’au lendemain. Si le yaourt du soir a reçu un très bon accueil de la part de Bébé Chou, il n’a pas du tout régulé son sommeil. J’ai donc arrêté de lui donner ce yaourt du soir au bout de quelques semaines. Avec le recul (Bébé Chou a bientôt 14 mois), je peux maintenant dire que Bébé Chou avait juste envie d’une tétée-câlin la nuit.

8 mois : l’introduction des protéines

protéinesJ’ai attendu les 8 mois de Bébé Chou pour lui faire découvrir les protéines, toujours sur les conseils du docteur. J’ai commencé par une cuillère à café, puis j’ai augmenté progressivement puisqu’il ne faisait pas de réaction allergique et mangeait toute sa purée. J’ai suivi les indications du carnet de santé, soit 20g jusqu’à l’âge de 12 mois, puis 30g à partir de son premier anniversaire. Je lui propose de tout (viande, œuf ou poisson) en essayant de ne pas lui donner 2 fois les mêmes protéines dans la semaine. Je mixe les protéines avec les légumes.

9 mois : la découverte du pain, du fromage, des biscuits et du lait maternisé

biscuitA l’âge de 9 mois, beaucoup de choses ont évolué dans l’alimentation de Bébé Chou. Sur les conseils du médecin, j’ai pu lui proposer un morceau de pain au moment des repas pour qu’il se fasse les gencives. Aucune dent n’était encore sortie, alors ça ne pouvait que le soulager. Il pouvait aussi manger un peu de fromage après sa purée. Bébé Chou a aussi commencé à manger un biscuit au moment du goûter. Il a tout de suite apprécié ce nouvel aliment ! 😉 J’ai aussi pu remplacer la tétée de 12h ou du goûter par un yaourt. Le soir, la tétée était précédée d’une purée de légumes uniquement. Je pouvais lui proposer des légumes à volonté car, selon le docteur, Bébé Chou était en âge de s’arrêter de lui-même lorsqu’il n’avait plus faim.

C’est aussi la période que j’ai choisie pour commencer à lui donner un biberon de lait maternisé au goûter. Le sevrage total n’était pas encore d’actualité, mais je préférais m’assurer que le lait en poudre serait bien accepté, pour ne pas me retrouver au dépourvu lorsque je déciderais d’arrêter totalement de l’allaiter. Je vous ai raconté cet épisode dans cet article.

11 mois : un peu de tout


spaghetti,rice and macoroni texturesA 11 mois, Bébé Chou pouvait maintenant manger de tout
 (fruits à coque, épices, etc) et commencer tout doucement à manger de petits morceaux. Il aurait aussi des féculents le midi et le soir (riz, pâtes, céréales…). La pédiatre m’a expliqué qu’il fallait que j’introduise un maximum d’aliments avant ses 2 ans, âge auquel il commencerait à être plus sélectif.

Pour commencer à introduire les morceaux, j’ai tenté 4 méthodes :

  • la purée moins lisse : Bébé Chou n’appréciait pas vraiment ça et, souvent, il y touchait à peine.
  • des morceaux ajoutés à une purée bien lisse : Bébé Chou ne s’attendait pas à devoir mâcher et grimaçait donc en se rendant compte qu’il y avait quelques petits morceaux dans la purée.
  • les morceaux donnés dans la main de Bébé Chou : tout a fini par terre… Je retenterai une autre fois !
  • les petits morceaux avant la purée lisse : c’est ce qui fonctionne le mieux. Lui faire accepter tout un repas en petits morceaux prendra du temps mais, grâce à cette méthode, on est sur la bonne voie !

C’est aussi le moment où j’ai introduit davantage de biberons de lait infantile pour commencer à sevrer Bébé Chou du sein.

Je vous invite à découvrir un article du blog Cubes et petits pois qui fait une synthèse des recommandations de l’OMS : https://www.cubesetpetitspois.fr/diversification/

2 Comments

  • Clemou23 9 mars 2018 Reply

    Hey les mamans !

    Merci pour cet article très complet !
    Ma petite Alice est aussi en pleine diversification et c’est vrai que c’est souvent galère, je trouve trop d’infos et je me suis sentie complètement perdue !! Mais le mois dernier j’ai découvert une marque qui fait des petites gourdes de légumes bio séparés ! Je trouve ça super pratique car il n’y a pas d’ajouts inutile, seulement l’ingrédient (épinards, carotte, maïs). Ma fille adore je ne prends plus que ça, si vous voulez y jeter un œil : http://www.popote-bebe.fr

    Bonne journée à toutes !
    Clémentine

    • Isabelle D. 16 mars 2018 Reply

      Je ne connaissais pas cette marque, mais je serais intéressée pour recevoir des échantillons et faire part de mon avis sur mon blog ! :)

Laisser un commentaire