crèche

L’entrée en crèche approche à grands pas

A la fin de mon congé maternité, Papou a accepté que je prenne un congé parental d’un an pour profiter pleinement de Bébé Chou. Un an sans salaire, mais une année merveilleuse passée à ses côtés, loin du stress. Je l’ai vu évoluer de jour en jour, s’éveiller, affiner sa dextérité, développer sa motricité. Mais…, toutes les bonnes choses ayant une fin, je reprendrai le chemin du travail en septembre et Bébé Chou découvrira la vie à la crèche.

Pourquoi la crèche et pas une assistante maternelle ?

Comme je viens de vous l’expliquer, Bébé Chou passe ses journées avec moi depuis sa naissance. Pour le moment, il n’a pas de frères et sœurs. Bien que j’essaye de l’amener régulièrement dans des lieux d’accueil parents-enfants, cela n’occupe qu’une petite partie de notre semaine. Après en avoir discuté avec Papou, nous étions donc tous les deux d’accord sur un point : nous ne voulions pas que Bébé Chou soit seul chez une nounou, mais qu’au contraire, il rencontre plein d’autres enfants pour que ce soit différent de la maison, où il est toutefois très heureux. La crèche s’est donc imposée d’elle-même. Nous aurions aussi pu nous renseigner sur les MAM (Maisons d’Assistantes Maternelles).

L’inscription en crèche et l’entretien avec la directrice

Ma demande d’inscription en crèche pour la rentrée de septembre, je l’ai faite au mois de mai. Selon les régions, les dates d’inscription varient. J’ai eu la chance d’être appelée car beaucoup de parents reçoivent une réponse négative de la Mairie et doivent alors se dépêcher, se démener pour trouver un autre mode de garde. J’ai pu rencontrer la directrice et visiter la crèche dans laquelle Bébé Chou poursuivra son évolution dans quelques semaines. J’ai repéré des jouets qu’il a aussi à la maison et les petits semblaient heureux d’être là. J’ai été satisfaite de mon entretien avec la directrice et de ma rencontre avec les auxiliaires de puériculture. Vous saviez vous que les nounous en crèches sont des « auxiliaires de puériculture » et que seules les nounous gardant les enfants à domicile se font appeler « assistantes maternelles » ? Il n’y a pas que les enfants qui apprennent des choses à la crèche ! 😉 L’entretien avec la directrice m’a permis d’en savoir plus sur le fonctionnement de cette crèche (horaires d’ouverture et de fermeture, heures des repas, type de repas, activités proposées, coût d’un semaine complète, etc). J’ai aussi pu poser toutes les questions supplémentaires qui me venaient (nombre d’enfants accueillis, nombre d’enfants par auxiliaire de puéricultrice, préparation à la propreté, etc).

6 semaines avant l’adaptation

Après avoir expliqué à la directrice que Bébé Chou n’avait jamais été chez une nounou, elle m’a proposé de faire une adaptation sur quinze jours pour lui laisser le temps de s’habituer. Cette proposition m’a beaucoup rassurée et je me suis empressée de l’accepter. Puisque la crèche ferme en juillet, Bébé Chou pourra commencer à y aller mi-août et je pourrai donc l’y accompagner. IMG_4608D’ici là, je lui lirai l’histoire que l’une de ses mamies vient de lui offrir : Bébé va à la crèche des éditions Fleurus. Je crois que l’adaptation sera double. Bébé Chou découvrira une nouvelle structure, se fera de nouveaux copains et et apprendra à écouter d’autres personnes que ses parents. Bien que j’aie quelques inquiétudes (Aimera-t-il ses repas ? Et s’il commence sa sieste avant d’avoir pu déjeuner ? Aimera-t-il la marque de lait qu’on lui proposera ? Supportera-t-il bien les couches de la crèche ?…), je fais confiance au personnel de la crèche et je suis sûre que Bébé Chou s’y plaira et y sera très heureux. Pour ma part, la séparation sera difficile, peut-être plus que pour lui. Je suis contente de reprendre le travail, mais je serai encore plus heureuse de le retrouver chaque soir, de le serrer fort dans mes bras et de le couvrir de bisous. J’ai la chance d’avoir un métier qui me permettra de passer toutes les vacances scolaires avec lui alors, le moment venu, je compte bien en profiter pleinement. :)

Et vous, comment avez-vous vécu la séparation avec vos bébés ? Et eux ? 

*Produit non offert

Laisser un commentaire