photo article 25

La gastro de Bébé Chou

La gastro, on y est tous confrontés un jour ou l’autre et on en connaît bien les différents symptômes possibles : vomissements, diarrhées, fièvre, perte d’appétit, fatigue… Il y a quelques jours, la gastro s’est emparée de Bébé Chou. Une gastro, vous me direz, ce n’est pas bien grave, mais voir son enfant malade et fiévreux pour la première fois de sa vie, c’est assez impressionnant. Voici comment les choses se sont déroulées et comment Bébé Chou s’est débarrassé de sa gastro.

L’apparition des premiers symptômes

Peu de temps après avoir pris son biberon de 6-7h, les vomissements ont commencé et Bébé Chou est devenu blanc comme un linge. J’ai laissé passer un peu de temps et lui ai proposé de nouveau un biberon pour qu’il se réhydrate et mange un peu. Ce n’était pas l’idée du siècle car les vomissements ont repris. Bébé Chou frissonnait, semblait très fatigué, n’arpentait plus le salon à quatre pattes, ne souriait plus. Je sentais bien que quelque chose clochait. Bébé Chou a même fini par s’endormir en mangeant un biscuit. J’espérais qu’un aliment solide passerait mieux et lui remplirait un peu l’estomac. Après sa sieste, il a été de nouveau malade et il avait presque 38°c de fièvre. J’ai donc décidé d’appeler SOS médecin (on était dimanche).

La visite et les conseils du médecin

Le médecin est donc venu et après avoir ausculté Bébé Chou, il en a conclu que c’était un début de gastro. La gastro risquait donc de durer quelques jours… Ce n’était pas la joie de voir Bébé Chou malade. Le docteur a prescrit à Bébé Chou :

  • du Doliprane (pour faire baisser la fièvre). Le Doliprane se donne à la pipette et est aromatisé à la fraise. C’est un médicament qui passe très bien avec Bébé Chou.
  • de l’Adiaril (soluté de réhydratation). L’Adiaril se présente sous forme de sachets à diluer dans 200 ml d’eau. la préparation se conserve 24h au réfrigérateur. On le donne à Bébé en cas de vomissements et/ou de diarrhées. En cas de diarrhée, il peut être proposé à volonté. En cas de vomissements, il faut y aller doucement, à raison de 10ml toutes les 10 mn.
  • du Tiorfan (pour traiter la diarrhée). Le Tiorfan est aussi présenté sous forme de sachets. On peut le diluer dans de l’eau ou du lait ou le mélanger à une purée, une compote, un yaourt, etc.

médicaments gastro

Avant de partir, le docteur m’a donné quelques conseils. Si la fièvre continuait à monter ou si l’état de Bébé Chou empirait, il faudrait consulter à nouveau. Il ne fallait surtout pas le forcer à manger (ce n’est de toute façon pas dans mes habitudes), ni hésiter à lui donner à manger et/ou à boire la nuit s’il se réveillait car il n’avait pas grand chose dans l’estomac.

La fin de la gastro

La première nuit a été très calme. Bébé Chou était tellement épuisé qu’il a dormi d’une traite, avec quasiment rien dans le ventre. Les jours suivants, Bébé Chou a alterné les vomissements et les diarrhées, ce qui ne m’a pas facilité la tâche pour le soigner. Il n’avait pas beaucoup d’appétit alors je ne savais pas trop quoi lui donner à manger. Les légumes et les féculents lui donnaient des hauts-le-cœur. Seuls les compotes ou les yaourts lui faisaient envie, mais je ne pouvais pas trop lui donner de laitages. Il s’est réveillé les nuits pour manger un peu et boire. Le Doliprane a été efficace. En 2 jours, la fièvre avait complètement disparu. L’Adiaril, bien accueilli au début, a fini par passer difficilement. Bébé Chou rechignait à le prendre : il tournait la tête, serrait les dents, voire se sauvait à quatre pattes ! Quant au Tiorfan, je n’ai jamais réussi à le lui faire prendre (dans de l’eau, dans une purée, dans une compote…) car il a toujours détecté sa présence.

Sur quels aliments s’appuyer pour guérir d’une gastro ?

Comme me l’a conseillé le médecin, je n’ai pas cherché à forcer Bébé Chou à finir ses assiettes ou ses petits pots le temps de sa gastro. Le but était qu’il garde quelque chose dans l’estomac, alors on y est allés très doucement.

  • Les laitages sont à éviter car le lactose accélère le transit. Un grand biberon peut aussi favoriser les vomissements. Comme je craignais que Bébé Chou se déshydrate sévèrement à refuser de plus en plus les pipettes de soluté de réhydratation, j’ai acheté une boîte de lait Novalac Diarinova 0-36 mois sur les conseils de ma pharmacienne. Ce lait ne contient pas lactose et se substitue au lait habituel jusqu’à la guérison. Lorsque j’ai ouvert la boîte, l’odeur m’a paru fort désagréable et je me suis dit que Bébé Chou n’en voudrait jamais. Heureusement, Bébé Chou a très bien supporté ce lait. Au fil des jours, les vomissements ont disparu alors j’ai augmenté petit à petit la quantité de lait dans le biberon.
  • La pomme, la banane et le coing sont réputés pour ralentir le transit. Heureusement, Bébé Chou aime tous les fruits qu’il a déjà goûtés. Les compotes sont très bien passées et ont contribué à sa guérison. Les 2 premiers jours, je lui ai proposé 4 cuillères toutes les 10 mn, puis dès que les vomissements ont disparu, j’ai là encore augmenté les quantités.
  • Si Bébé accepte de manger des légumes, les carottes et les pommes de terre l’aideront à réguler son transit.
  • Les féculents (pâtes, riz, pommes de terre…) ralentissement eux aussi le transit.

diarinova

Bilan

Au bout de 3-4 jours, Bébé Chou a fini par se débarrasser de sa gastro. Il a retrouvé son appétit, sa joie de vivre et sa rapidité ! :) A la prochaine gastro, je saurai mieux comment le soigner. J’espère tout de même qu’elle ne reviendra pas de si tôt ! 

Laisser un commentaire