IMG_4471

Réduire les fuites de couches la nuit

Les fuites de couches nocturnes ont fait leur apparition quand Bébé Chou avait environ 10 mois. Il pleurait très fort en pleine nuit et quand j’allais le voir, je le retrouvais tout mouillé. Ce phénomène se produisait presque toutes les nuits et le perturbait dans son sommeil. Mon pauvre Loulou… J’ai dû investir dans une 3ème gigoteuse d’hiver, car je ne m’en sortais plus avec 2. Les gigoteuses épaisses mettant du temps à sécher, je me retrouvais parfois à court de gigoteuse la nuit. A l’époque, Bébé Chou était encore allaité, mais une fois sevré, les fuites ont continué. Si je ne les explique pas, j’ai tout de même cherché des solutions pour les éviter.

Solution 1 : changer l’horaire du bain

Bébé Chou, comme beaucoup de bébés je suppose, adore prendre son bain. Ce que Bébé Chou aime par-dessus tout, c’est presser son éponge pleine d’eau dans sa bouche. Même si les soirs où il n’avait pas pris de bain il arrivait quand même qu’il y ait des fuites, j’ai changé l’horaire du bain. Je me suis dit qu’en faisant prendre son bain à Bébé Chou le matin, toute l’eau bue pendant son moment de détente aurait bien le temps de ressortir d’ici l’heure du coucher.

Solution 2 : inverser le yaourt de déjeuner et le biberon du goûter

Pour limiter l’absorption de liquides sur la fin de journée, j’ai inversé le yaourt de midi avec le biberon (180ml) de 16h. Ainsi, Bébé Chou boit surtout en début de journée. Dans la 2ème moitié de la journée, il boit un peu d’eau et son biberon du soir (entre 60 et 180 ml selon son envie).

Solution 3 : acheter un autre type de couches et mettre des bodies plus grands

Bébé Chou porte des couches Pampers depuis sa naissance, mais malgré leur réputation, elles ne faisaient plus le poids face aux fuites nocturnes. J’ai essayé d’autres marques, mais c’était encore pire. 36_couches_pampers_active_fit_taille_4_-_allocouches (1)Ensuite, j’ai découvert dans un article du blog Gazette d’une jeune maman que les couches Pampers portant un « + » ont une meilleure qualité d’absorption que les autres couches de la même marque. J’ai donc décidé d’essayer la taille 4+. J’ai aussi changé de gamme, en passant des couches baby dry aux couches active fit, plus absorbantes et plus larges. Et je change toujours Bébé Chou juste avant de le mettre au lit. Une amie m’a aussi raconté avoir surmonté ce même problème en mettant des bodies plus grands à son fils la nuit. Ainsi, la couche n’est pas comprimée et le risque de fuite est réduit. J’ai donc suivi son conseil.

Bilan

Depuis que j’ai procédé à ces changements, les fuites nocturnes se font rares, voire inexistantes. Pourvu que ça dure ! :) Si jamais elles venaient à se reproduire fréquemment, je testerai les cotocouches.

*Produit non offert

2 Comments

  • Vanessa 20 juin 2016 Reply

    J’ai eu le même soucis avec loulou mais moi j’ai fais l’inverse je suis passé du active fit au baby dry la nuit et c’est toujours le cas ^^

    • Isabelle D. 20 juin 2016 Reply

      En en discutant, on se rend compte que ça arrive à plein de bébés et on se sent moins seuls. 😉 Et du coup, le problème est réglé avec les Baby dry ? Nous, il devenait vraiment trop serré dedans, alors qu’il est dans la fourchette de poids. ça arrive encore avec les Active fit, mais en général, c’est le matin, au réveil.

Laisser un commentaire