DSC01981

Nos vacances en famille au Pays Basque espagnol : le déroulement de notre séjour

Une fois les préparatifs terminés (je vous en avais parlé dans cet article), nous avons pu prendre la route des vacances ! :)

Le séjour à Murgía

Murgía est un petit village du Pays Basque espagnol.

Le trajet aller

Nous avons choisi de faire la route en 2 temps. Nous avons fait une escale d’une nuit chez mes parents, pour le plaisir de se voir et pour permettre à Papou de se reposer. J’ai donné du sirop Pédiakid à Bébé Chou pour lui éviter d’avoir mal au cœur. Il faisait partie de la trousse de secours que j’avais emportée. Le lendemain, nous avons repris la route à 6h du matin pour éviter la chaleur et les bouchons. Tout s’est très bien passé. Bébé Chou n’a pas été malade. Quand il pleurait parce qu’il en avait assez, j’essayais de le divertir au mieux :

  • des comptines via notre application Spotify doublées par ma voix :p
  • utiliser le miroir pour jouer à cachée-coucou avec lui
  • utiliser le miroir pour que Bébé Chou reproduise mes gestes sur Pomme de rainette et pomme d’apiAinsi font font fontDans sa maison un grand cerf ou encore Tourne tourne petit moulin
  • imiter (plus ou moins bien) les bruits des animaux : éclats de rire garantis !

Dans notre chambre d’hôtel

Les propriétaires de l’hôtel ont eu la gentillesse de mettre un micro-ondes à notre disposition dans la chambre pour réchauffer les petits pots de Bébé Chou, ainsi qu’un lit parapluie. J’ai privatisé un coin de la salle de bain pour faire sécher les biberons après leur nettoyage. Les premiers jours, Bébé Chou était assez perturbé de se retrouver dans une douche, mais l’achat de « Gran Pato » (Grand Canard) a vite mis fin à son chagrin ! Tenir le pommeau de la douche et le diriger vers Papou l’a aussi beaucoup amusé ! Dès que nous passions du temps dans notre chambre, nous laissions Bébé Chou crapahuter ou s’amuser sur notre lit (en notre présence) à cacher quelque chose sous nos oreillers, jouer à cache-cache avec nous. Comme il ne marche pas encore, il avait besoin de ces moments-là après les heures passées en poussette et en voiture. Il a aussi passé de longs moments devant les baies vitrées à regarder ce qu’il se passait dehors. Une vraie petite commère ! :) Le soir, nous ne pouvions pas manger avant 21h, alors Bébé Chou était décalé dans ses horaires. Quand il ne trouvait vraiment pas le sommeil, j’enfilais mon porte-bébé et nous sortions faire une balade en famille. Ra-di-cal !

1

Nos sorties

Notre hôtel était situé à environ 1h de plusieurs grandes villes : Vitoria, Bilbao, Pampelune, Saint-Sébastien, Guernica. Les trajets étaient souvent l’occasion pour Bébé Chou de se reposer un peu puisqu’il était décalé dans ses horaires. Nous avons fait le choix de visiter de petits musées (Le musée de la Paix, Le musée du miel) et un aquarium. Nous avons retrouvé Némo et sa copine Dory ! 😉 Bébé Chou a d’ailleurs adoré voir les poissons nager et toucher les vitres des aquariums pour essayer de les attraper. Nous réservons le Musée du Guggenheim pour plus tard, quand Bébé Chou sera plus grand et pourra apprécier lui aussi cette découverte.

Nous avons fait de nombreuses promenades en ville, en bord de mer, profitant du soleil et de ces moments en famille. Nous avons aussi été voir le désert de Bardenas et fait une sortie à la plage. C’était la première fois que Bébé Chou se baignait dans la mer et ça lui a bien plu ! Nous n’y sommes pas restés longtemps pour éviter de prendre des coups de soleil. Les couches swimming pants Carrefour Baby que j’avais achetées n’ont pas été très utiles puisqu’elles ne retiennent absolument pas le pipi. La prochaine fois, même pour une courte baignade, j’achèterai une marque. Je dois avouer que les jeux de plage ont donc bien plus servi dans la chambre d’hôtel que sur la plage.

Lors de nos excursions, et aussi sur la place du village dans lequel nous dormions, Bébé Chou a découvert la balançoire sécurisée : une vraie révélation ! Dès qu’on s’en approchait, il commençait à gazouiller et avait le sourire jusqu’aux oreilles !

3

Le trajet retour

Au bout de quelques jours, nous avons dû reprendre la route pour rentrer à la maison. Nous avons décidé de partir de nuit (chargement de la voiture à 2h30 pour un démarrage à 3H15), ce qui nous a permis de rentrer sereinement. Bébé Chou, qui s’était réveillé en nous entendant nous lever, s’est très vite rendormi après le départ et a ainsi pu récupérer un peu de ses nuits écourtées. Il ne s’est réveillé que pour son petit-déjeuner ou regarder à travers la fenêtre. Le sirop Pédiakid a une nouvelle fois été efficace. Et nous avons échappé aux bouchons en passant Bordeaux : youpi ! :)

*Produits non offerts  

Laisser un commentaire